Accueil - Histoire - Artisanats - Annuaire - Boutique de livres - Galerie - Liens annuaires 1 - Liens annuaires 2 - Liens amis - Plan du site - Mentions légales  

Art Création Décoration - Esther Brassac - 15 rue du boulay - 27930 Emalleville - France - Contact - © tous droits réservés

Artisanat

Dentelle aux fuseaux

Dorure à la feuille

Marqueterie

Métal repoussé

Papier mâché

 

 

Histoire

Costume au Moyen-Âge

Costume  Renaissance

Costume sous Louis XIV

Mythes de la licorne

Petite histoire du pèlerinage

Poupée Pandore

Poupées d’artiste

Saint Martin

Saint Michel

 

 

Boutiques

Boutique de livres

Boutique déco et loisirs créatifs

 

Galeries

Galerie des poupées Pandore
Galerie des tableaux en relief

 

Divers

A propos de l’auteur

Annuaire arts et décoration

Blog

Liens amis - Liens poupées

Liens annuaires

English version

Plan du site

Mentions légales

Art création décoration

Art création décoration
Art création décoration
Art création décoration

Artisanats utilisés

Thèmes d’inspiration

Boutique de livres

Actualités artistiques

Boutique décoration

Galerie tableaux

Galerie poupées

A propos de moi

Accueil du site

Annuaire artistique

Petit lexique du costume médiéval - Suite

 

FUTAINE

Étoffe de coton.

 

GARDE-CORPS

Vêtement de dessus porté par les hommes comme les femmes. Au début du 14ème siècle, il remplace le surcot ou peut se superposer à lui. Il est similaire au corset. Il disparaît à la fin du 14ème siècle.

GARNEMENT

Le mot définit chaque partie d'une robe au Moyen Âge.

 

GORGERETTE ou TOURET DE COL

Définit tout accessoire couvrant le cou et la gorge, fait de soie, de laine ou de fourrure. Il pouvait être plus ou moins décoré. On l'appelait aussi "gorgias". Il s'agissait dans ce cas d'une gaze qui couvrait le décolleté profond des robes.

 

GUIMPE

Aux 14ème et 15ème siècles, il s'agit d'une étoffe légère que les femmes utilisaient pour s'entourer le visage et dont les pans tombaient sur le cou et la poitrine.

 

HENNIN

C'est un terme impropre pour désigner les hautes coiffures à corne. Ce mot n'était pas le nom de ces coiffures contrairement à ce que l'on pense habituellement.

 

HOUPPELANDE

Ce vêtement était porté par tous de 1375 à 1425. C'était une large robe à grandes manches évasées avec parfois un col en forme d'entonnoir dit Carcaille. La houppelande féminine était longue et fermée sur le devant ; elle pouvait comporter une traîne.

 

KERMES

Les graines de kermès sont les oeufs d'un insecte, le kermès vermilio. Elles permettaient de fabriquer une teinture rouge extrêmement coûteuse.

 

LETICE

Fourrure blanche moins chère que l'hermine. Elle était cependant très utilisée dans les milieux aristocratiques.

 

OPUS ANGLICANUM

Broderie d'origine anglaise très dense qui cachait entièrement le tissu qu'elle recouvrait.

 

PAREMENT

Bordure faite de fourrure ou d'une riche étoffe placée sur le devant des vêtements de luxe à partir du 12ème siècle. Le vêtement était doublé d'un tissu ou d'une fourrure plus ordinaire.

 

PELICON

Le peliçon est un vêtement de fourrure porté du 12ème au 14ème siècle entre la chemise et la cotte.

 

POURFIL

Il s'agit d'une bande de fourrure qui bordait les ourlets et les ouvertures des vêtements de luxe.

 

RESILLE ou CREPINE

C'est un filet qui couvrait les coiffes des dames pendant le 13ème siècle.

 

ROBE DÉGUISÉE

Définissait au 15ème siècle les vêtements à la dernière mode et de conception hardie. Cette dénomination s'oppose à celle de "robe de commune" et à "ancienne guise".

 

SURCOT

Ce vêtement se substitua au bliaud au 13ème siècle. Il était porté par dessus la cotte, long, avec des manches longues, ajustées, des demi-manches ou même sans manches. Il était destiné aux hommes comme aux femmes mais pour ces dernières le surcot comportait une jupe très longue avec une grande ampleur. Le surcot dit ouvert avait des emmanchures très échancrées.

 

SURCOT OUVERT ou PARE

Réservé aux femmes, il était ouvert sous les bras, de l'aisselle aux hanches et bordé d'hermine.

 

TIRETAINE

Tissu de laine de qualité moyenne.

 

TROUSSOIRE ou CEINTURE A TROUSSER

A la fin du 14ème siècle, cette agrafe permettait de relever la traîne des robes.

 

TRUFFE ou TRUFFEAU

Bourrelets de cheveux postiches qui constituaient les hautes coiffures de la fin du 14ème siècle et du 15ème siècle.


La suite du costume féminin au Moyen Âge :

 

Généralités sur le costume féminin pendant le Moyen-Âge

 

Les coiffures et chaussures au Moyen-Âge

Quel type de coiffures les femmes portaient-elles au Moyen-Âge ? Comment étaient les chaussures

 

Les tissus

Informations sur les étoffes, les matières et les couleurs.

Les bijoux au Moyen-Age

Livres à acheter sur le costume

Livres sur le costume historique depuis l'antiquité jusqu'à nos jours. Livraison gratuite.

Histoire de France

Sélection de livres. Livraison gratuite

Découvrez aussi :

 

Le costume féminin pendant la Renaissance

Six pages pour mieux connaître l'histoire du costume féminin d'une époque particulièrement riche sur le plan vestimentaire.

 

Le costume féminin sous Louis XIV

Quatre pages d'informations sur le costume des femmes au XVIIème siècle.

 

Costume féminin médiévale - Dame allemande (1480)

Costume féminin médiéval
Dame allemande (1480)

Coiffure médiévale

Tête de femme, par Gérard de Saint-Jean

 

Page précédente

Page suivante