Le chauffage est un budget important de la plupart des ménages. Même si les prix tendent à se stabiliser pour le prix de l’électricité, les autres matières premières, tel que le fuel continuent de grimper. L’électricité n’est cependant pas à privilégier, car le coût de rendement d’un radiateur électrique n’est pas des meilleurs. Le chauffage au fuel, en plus d’être polluant, est assez lourd d’un point de vue logistique, en prenant compte l’approvisionnement et les couts d’entretien.

D’un point de vue esthétique, on ne peut nier qu’une bonne cheminée reste un atout majeur dans une maison. Cependant, tout le monde n’a pas la chance d’avoir de cheminée dans son salon, ni la possibilité d’en construire une. Pour les appartements et les maisons urbaines, il existe tout de même une solution. Le Poel à bois décoratif est un appareil très pratique, alliant le confort d’une cheminée, et la modernité et l’élégance post industrielle que certains recherchent. Ils sont aussi très rentables, et pourront être remboursé en un seul hiver, si vous l’utilisez correctement.

D’autres alternatives pour se chauffer

Les poêles a granulé, assez proches des poêles à bois, dans leur présentation, ont l’avantage d’avoir un combustible nécessitant moins de place pour le ranger. Mais l’odeur et la douceur du bois ne sauraient être remplacés par des granules. Certains radiateurs électriques modernes, peuvent aussi être une alternative, même si les rendements sont moins bons que pour une cheminée.

L’isolation joue aussi un rôle majeur dans le rendement d’un chauffage, une maison bien isolée coutera bien moins cher les mois plus froids, qu’une maison mal isolée. Si vous êtes propriétaires, l’isolation de votre maison est souvent déductible des impôts, il ne vous coutera donc presque rien de faire isoler votre maison ! Ce sera alors le moment adéquat pour repenser et redécorer votre intérieur, et d’installer un chauffage récent et respectueux de l’environnement, comme les poêles à bois, par exemple !