Les questions de décoration d’intérieur s’imposent à tout le monde, qu’il s’agisse du cadre d’une construction nouvelle ou d’une rénovation de son intérieur. Cela passe par tous les aspects de la maison, du sol au plafond. Dans le cas du revêtement de la surface au sol, en général on a le choix du parquet massif ou flottant, de la moquette, ou encore du carrelage. Nous allons nous intéresser à ce dernier point, car c’est quasiment toujours ce type de sol qui est choisi pour la salle de bain ou encore la cuisine. Les couleurs du moment sont assez centrées sur les tons allant du blanc au noir, surtout en passant par le gris. Si l’on opte pour une nuance de cette couleur, il s’agit ensuite de choisir quelle peinture peut s’accommoder pleinement avec. Le gris renvoie à une idée d’intérieur moderne, voire à l’industriel et à l’élégance. Faisons un tour des options qui s’offrent à nous dans ce cas bien particulier. Il s’agit de pouvoir se projeter efficacement afin de ne pas regretter son choix.

 

Les conséquences de choisir un sol en carrelage gris

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de passer en revue les différentes couleurs de murs qui peuvent s’arranger harmonieusement avec un sol gris, attardons-nous sur l’impact d’un tel choix sur notre design d’intérieur. Premièrement, opter pour des tons et des nuances de gris renvoie à l’idée de calme et d’intemporalité, le tout pour rendre une ambiance plutôt sage voir tout en noblesse. La couleur grise, grâce à sa nature plutôt neutre et apaisante, est tout en flexibilité ce qui est un gros avantage côté personnalisation du design, ainsi que du choix qui nous intéresse ici, la couleur de la peinture des murs. Si vous n’avez pas encore fait votre choix de sol, il est possible de trouver du carrelage gris ici à cette adresse professionnelle. Prenez bien le temps de faire votre choix et de comparer les différents types de carrelage qui s’offrent à vous, car il est bien plus difficile d’en changer que de repeindre les murs, ou de changer des éléments de décor. Voyez le carrelage comme la base de toute nouvelle décoration d’une pièce. De nombreuses nuances de gris existent, par exemple la pierre grise qui peut tirer vers des tons bruns, ou encore le type quartz qui est plutôt dans les tons chauds et qui, contrairement à d’autres variances, s’accorde davantage aux murs de couleurs relativement vives. N’oubliez pas non plus qu’il existe des couleurs de carrelage plutôt hybrides, tirant vers d’autres couleurs telles que le bleu clair ou le bleu foncé. Le mieux est d’aller faire ses propres recherches d’exemples de décoration d’intérieur possédant des sols aux nuances de gris pour se faire une idée moins abstraite.

 

Les couleurs de peinture de mur allant avec un sol carrelé gris

Vous avez désormais plus de connaissances quant au choix d’un carrelage gris au sol, il est temps de parcourir les différentes options qui sont viables pour le choix d’une peinture pour vos murs. Nous pouvons en premier lieu parler de température des couleurs, allant du froid jusqu’au chaud. Cette notion vous permet de mieux imaginer le rendu que vous souhaitez pour votre décoration, c’est une réflexion très importante afin d’éviter de vous sentir mal à l’aise, voir oppressé, par une décoration aux couleurs qui ne s’accordent pas entre elles, ou encore qui donnent une impression trop oppressante pour vous, voire qui se démoderait très rapidement. Sans trop de surprise, nous allons explorer plutôt les tons froids, car ce sont eux qui s’accordent le mieux à un sol carrelage gris, bien qu’il soit tout à fait possible d’opter pour du plus vif. Mais c’est à vos risques et périls.

 

Une peinture grise : c’est relativement risqué de faire du ton sur ton, tous les spécialistes du design et les coloristes en atteste. Pourtant, avec assez de recul cela peut donner un résultat très épuré pour le peu qu’on choisisse une décoration très minimaliste, avec des meubles tirant vers le blanc et des textiles du même acabit. Le bleu, toujours dans les meubles ou les accessoires, peuvent faire varier avantageusement l’harmonie générale des couleurs choisies en gris.

Une peinture blanche : très lumineuse, la couleur blanche sur les murs est largement plébiscitée dans les intérieurs, car ses avantages sont considérables. En effet, cela donne une impression de propreté et de netteté, mais il ne faut pas non plus faire de choix à l’aveugle dans les tons blancs. Par exemple, opter pour un blanc tirant vers le jaune donnerait rapidement une impression de vieux et de saleté, comme si c’était une peinture ayant subi les outrages du temps, ou encore de l’imprégnation du tabac. Encore une fois, c’est encore un exemple de l’importance de savoir se projeter en allant chercher des photos d’intérieurs préexistants pour éviter les fautes de goût.

Une peinture bleue : au même titre que le blanc, la couleur bleue est assez souvent choisie, car elle s’accorde naturellement avec la couleur d’un sol gris. Le bleu renvoie à la mer et au ciel, donc à quelque chose qui est dans la fraicheur et l’apaisement, tout en apportant un peu de vivacité à un sol carrelage gris plutôt neutre et calme. Plusieurs tons existent et il ne faut pas hésiter à les comparer.

Une peinture verte : de prime abord, penser à des murs verts pourrait rappeler la faute de goût… Et pourtant, bien des designers proposent ce choix pour les murs, pour le peu qu’on choisisse avec précision le ton qui conviendrait le mieux. Cela donne une impression générale d’élégance, voire de noblesse, notamment si on opte pour des boiseries (portes, plinthes…) de couleur blanche. Par contre, mieux vaut éviter certains tons mélangés comme le vert tirant sur le jaune ou l’olive. 

 

Qu’en retenir ?

Prendre le parti d’un carrelage gris n’a rien d’anodin, car cela conditionne beaucoup le choix de la couleur de la peinture des murs. S’il y a des combinaisons classiques et harmonieuses, ainsi que des choix plus audacieux et tout autant valides, les risques de fautes de goût sont fréquents. Faire appel à un décorateur d’intérieur ou un coloriste est alors conseillé pour éviter de tels impairs.